Hiver 2012, trois copains russophiles, un écrivain, un diplomate et un photographe, décident de commémorer le bicentenaire de la Retraite de Russie.

Au guidon d’antiques motos soviétiques, de Moscou à Paris, ils vont suivre les traces de la Grande Armée laminée par le terrible hiver russe. Durant deux semaines, Tesson rumine sur sa moto, décortique les ressorts de l’épopée napoléonienne, s’interroge sur cette mécanique guerrière qui poussa tant d’hommes au mépris d’eux-mêmes dans cet enfer blanc. Le soir au bivouac, les discussions érudites et éthyliques se poursuivent entre les trois comparses, livres d’histoires et biographies sur les genoux.

Ce récit glaçant de la débâcle napoléonienne est heureusement émaillé de péripéties drolatiques et autres digressions poétiques dont Tesson a le secret, faisant de ce livre un agréable moment entre leçon d’histoire et conte philosophique.

OPAC Détail de notice