Si l’on jette un petit coup d’œil dans le rétroviseur, The Murder Capital a sans doute sorti le meilleur album rock de 2019 !

Forgé dans le creuset de la bouillonnante nouvelle scène punk dublinoise, The Murder Capital s’est posé d’emblée comme une référence incontournable grâce à son premier essai : « When I have fears ».

Emmenés par le charismatique James McGovern, bon mélange de Trent Reznor et de Nick Cave, les 5 jeunes irlandais puisent leur inspiration dans les difficultés sociales d’un pays miné par 20 ans de politiques ultra libérales. Comme souvent dans le mouvement punk, leur créativité est également nourrie d’influences multimédias telles que John Keats, Albert Camus, Gaspard Noé ou encore la photographe Francesca Woodman.

A la première écoute du single « Green and Blue », le timbre de baryton du chanteur ajouté à la ligne de basse omniprésente font immédiatement songer à Joy Division. Mais « When I have fears » ne peut se résumer à cela.

Le désespoir, l’ombre de la mort des proches, le sentiment d’urgence et de révolte nécessaire face aux enjeux contemporains, tout cela nourrit « When I have fears ». Mais comme chez le peintre Soulages le travail du noir finit par faire émerger la lumière. La noirceur omniprésente n’est jamais aussi bien mise en valeur que par les éclats de poésie de textes magnifiquement travaillés rapprochant McGovern d’un Robert Smith.

Comme ses contemporains de Idles, The Murder Capital ne se contente pas de broyer du noir mais laisse surtout éclater sa colère. Une rage froide et bruitiste, aux frontières industrielles qui ne déparerait pas dans la discographie de Nine Inch Nails.

Au final, ce premier disque est étonnamment abouti et racé. Car nos 5 artistes ont bénéficié de l’apport d’un grand architecte. « When I have fears » est en effet produit magnifiquement par Mark Ellis alias Flood, l’homme qui a construit des cathédrales sonores telles que « Violator » pour Depeche Mode ou « The Downward Spiral » pour Nine Inch Nails, excusez du peu.

Pour vous faire votre propre avis sur la question :

A retrouver dans nos bacs et sur le JukeBox70 :

OPAC Détail de notice

OPAC Détail de notice