« V’là les flics !
J’ai jamais été aussi content de les voir, tiens… »

Année 2019. Néo Tokyo, 38 ans après la troisième guerre mondiale. Kaneda et sa bande de motards expriment leur mal de vivre à coup d’amphétamines et de virées à haut risque sur leurs motos débridées. Un soir, au cours de l’une d’elles, Tetsuo, le meilleur ami de Kaneda, fait un écart et part en dérapage pour éviter une silhouette qui se tient au milieu de la route. Dans l’affolement qui suit l’accident, seul Kaneda voit cette étrange silhouette disparaître comme en s’effaçant du décor. La bande vient de faire connaissance avec le n° 26, personnage doué de pouvoirs psychiques hors du commun… qui n’est que la partie émergée d’un énorme iceberg d’ennuis potentiels pour Kaneda, sa bande et toute la population de Néo Tokyo, rien de moins !

S’ensuivra un scénario tout aussi hors du commun mêlant l’armée et ses chercheurs avides de domestiquer ces pouvoirs, des opposant.e.s à cette mainmise militaire, d’autres bandes de motards, Tetsuo qui se met à développer d’étranges et terrifiantes capacités à la suite de son accident et… Akira dont les pouvoirs sont à l’origine de la troisième guerre mondiale.

Initialement publié dans les années 80, on ne peut évidemment pas qualifier Akira de nouveauté. Malgré tout, cette réédition en six volumes en noir et blanc, sens original de lecture et à la traduction revue (et bien meilleure que celle des éditions précédentes), constitue l’ultime version de l’opus qui a catapulté son auteur au panthéon du manga et son œuvre au rang d’incontournable de la BD. A (re)lire dès que possible.OPAC Détail de noticeOPAC Détail de noticeOPAC Détail de noticeOPAC Détail de noticeOPAC Détail de noticeOPAC Détail de notice