Les îles Chagos, histoire d’une fausse décolonisation

En 1967, l’île Maurice accède à l’indépendance après 158 ans de colonisation, mais les Chagos, archipel rattaché, reste secrètement sous administration britannique.

Jeune éditrice franco-mauricienne, Caroline Laurent retrace, à travers la vie de la famille Ladouceur, l’histoire de cette injustice portée contre tous les Chagossiens  déportés du jour au lendemain sur Maurice ou aux Seychelles. Car la Grande Bretagne a pour projet de louer ces îles aux Etats-Unis qui veulent y établir une base militaire. La condition : les Chagos doivent être totalement vidées de leurs habitants.

Découverte avec un premier roman, Et soudain la liberté, co-écrit avec Evelyne Pisier, Caroline Laurent nous embarque dans une fresque romanesque puissante qui se déroule jusqu’à nos jours, car le combat des Chagossiens pour une rétrocession de leurs îles à l’Etat mauricien perdure encore aujourd’hui.

OPAC Détail de notice

Sur le même sujet

OPAC Détail de notice

 Découvrez le premier roman de l'auteure

OPAC Détail de notice