Au Gour noir en Corrèze, se dresse un barrage électrique. Enjambant la rivière, le viaduc tout proche est le refuge de quatre frères et sœur qui viennent se balancer au dessus du vide à chaque passage du train, suspendus à des cordes pour sentir les vibrations et s'enivrer de sensations inédites.

Il y a Mabel une jeune fille libre et sensuelle, Mathieu amoureux de la nature, Marc féru de littérature et Luc le simplet de la famille. Un père violent et une mère bigote les éloignent souvent de la maison.

La centrale électrique, principal employeur des lieux, est dirigée par un patron brutal qui régente et tyrannise toute la région.

Des hommes disparaissent, leurs corps avalés par la rivière. Le silence est lourd, les regards se croisent, la peur s'installe...

L'auteur raconte l'histoire de cette famille et des gens de la vallée avec des personnages fouillés dans une langue d'une grande beauté.  Des chapitres courts embarquent le lecteur jusqu'au point final inattendu. Une plume poétique, puissante et grandiose.

Sous la forme d'un conte moderne, un roman social qui traite de thématiques contemporaines (l'environnement, le profit, la soumission, la colère populaire…) mais c'est aussi et surtout une ode à la nature, à la littérature, à la fraternité et à la liberté.

Le début du roman :

https://fr.calameo.com/read/00191867294a8b5d07ffa

OPAC Détail de notice