L’auteure raconte sa famille d’origine algérienne depuis les années 50 jusqu’à nos jours, et particulièrement sa mère, qui vécut comme toutes les femmes de la première génération arrivées sur le sol français une existence invisible.


Un livre contre l’oubli, un hommage à toutes les mères immigrées confrontées à la difficulté d’élever des enfants dans un pays dont elles ne connaissaient pas les codes.

OPAC Détail de notice