Après Petit Paysan, fiction dans laquelle il abordait la crise sanitaire de la vache folle, Hubert Charuel s’intéresse à nouveau au monde paysan dans ce documentaire intime et plein de tendresse.

Documentaire sélectionné pour le Prix du public Les Yeux doc – édition 2021.

2021 02 Prix du public Atelier de conversation

"Ma mère, mon père, les vaches et moi : c’est notre vie depuis que je suis né. Tout le temps, tous les jours. Mais les choses vont changer. Mon père prend sa retraite qu’il attendait avec impatience. Ma mère et ses vaches vont déménager dans une autre exploitation. La ferme de mes parents va disparaitre parce que je ne l’ai pas reprise. Ma mère ne veut pas que ça s’arrête mais elle va devoir tourner la page la plus importante de sa vie."

Hubert Charuel filme ici une part de sa vie. Il suit le quotidien de ses parents pendant les derniers mois d’activité de leur ferme familiale. Si celle-ci s’arrête, c’est parce qu’il n’a pas voulu la reprendre. Sa passion c’est le cinéma, pas les vaches, malgré son attachement à ce monde.

Et c’est à travers sa caméra qu’il immortalise la période de transition que traverse sa famille et surtout sa mère. Elle et ses vaches tant aimées vont rejoindre une ferme ultramoderne. Une ferme industrielle. Une ferme dans laquelle ses vaches n’auront plus de nom.

Voir le film sur Les Yeux doc.

Pour aller plus loin :

Découvrir les autres films sélectionnés.

Voter pour votre film favori.

La bande annonce :