Ryo Fukui est un génie.  Autodidacte, à 22 ans, il apprend le piano. Six ans plus tard, il enregistre un des plus grands albums de jazz de tous les temps.

"Scenery"  sort en 1976 dans une relative indifférence du milieu jazz. En effet, Ryo est un jeune japonais inconnu de 28 ans qui ne retiendra pas spécialement l’attention des médias.

Mais heureusement, le jeune label suisse « We Release Jazz » a réédité cet album mythique tombé dans l’oubli et le met en lumière avec l’ensemble de la discographie du pianiste.

Entouré d’un duo rythmique fabuleux (son frère Yoshinori à la batterie et surtout Satoshi Denpo, excellent contrebassiste), Fukui remanie classiques du jazz populaire d’avant-guerre, morceaux des années 70 et même une reprise des « Feuilles mortes » de Cosma.

Le jeu du pianiste est un vent de fraicheur, virtuose mais fluide comme un ruisseau de montagne. Il a réellement le jazz dans la peau !

Vous pourrez vous faire une première idée par ici avec « Scenery », composition personnelle du pianiste qui clôt l’album :

OPAC Détail de notice