Joe Strummer, avec l’aide d’un ami

1990 : Sortie du cinquième album : “Hell’s Ditch”.

Joe Strummer vole au secours de ses amis en difficulté et produit l’album.

Shane et les Pogues divergent sur les orientations musicales donc Strummer soude le groupe sur ses fondamentaux.

« Hell’s Ditch » est ainsi plus monolithique que « Peace and Love ». La majorité des titres sont signés par Shane avec de belles réussites  sur la première partie de l’album, comme « Hell’s Ditch », « Summer in Siam » ou « Sunny side of the streets ».

A noter également le léger écart hispanisant fort réussi avec l’hypnotique hommage au poète Federico Garcia Lorca « Llorca’s novena » et les variations japonisantes de « Sayonara ».

« Hell’s Ditch » par The Pogues :

OPAC Détail de notice