29 TIRANDAZElle retient et laisse pencher ses pensées vers les rochers noirs avec les touffes des algues abîmées rincées encore toujours gorgées d'eau puis à marée basse crevant d'un soleil dur s'évaporent et retrouvent la légèreté des brindilles se détachent du sol et déplient leur courbe - elle dégluti et plisse la bouche vers le bas et retient retient retient

Maman pourquoi tu pleures ?

 

Sillons, Laura Tirandaz, 2017

Editions Æncrages & co